ARTICLE DHNET PILES CONTRE BANCS  
 
Accueil
 
Contact
 
Infos utiles
 
Infos pratiques
 
Documents à télécharger
 
Liens utiles
 
Toutes nos activités
 
Le blog
 
Calendriers
 
Coup d'oeil dans le rétro !

Lasne: Des piles plates… contre des bancs et des chaises

        J.Br. Publié le mardi 01 août 2017 sur dhnet.be. 

 

 

L’école Désirée Denuit organise une grande récolte de piles plates cette année

Renouveler son matériel de classe, pour une école, ce n’est pas toujours évident et surtout, cela coûte très (trop) cher. Alors quand on est une école spécialisée de type 3 (troubles du comportement et de la personnalité, problèmes de névrose…), c’est encore plus compliqué de répondre à la demande.

Actuellement, le mobilier scolaire (tables, chaises…) de l’école Désirée Denuit à Lasne arrive en fin de vie et il va être temps de le changer. Mais tout cela représente un sacré coût. Pour y arriver, le corps professoral a eu une idée : participer à une campagne de récolte de piles plates organisée par Bebat. "L’objectif est d’échanger toutes les piles plates chez Bebat contre des chèques à valoir sur le mobilier scolaire", explique Lurent Massy, instituteur à l’école Désirée Denuit.

En échange de ces piles, l’établissement scolaire entend renouveler tout son matériel. "Il nous faudra plus de huit tonnes de piles pour refaire nos six classes, continue Laurent Massy. Il faut savoir que pour chaque enfant (65 actuellement et certainement 70 à la rentrée), il faut une chaise et un banc. Ce qui représente un coût de 160 euros en moyenne par enfant car il faut un matériel spécial et plus solide. Si on multiplie par le nombre d’enfants, on se rend vite compte que la facture est salée."

Et même si la situation n’est pas (encore) urgente, il est temps pour l’école de remplacer tout son mobilier. "Je pense qu’on peut encore tenir une année mais pour la rentrée scolaire 2018-2019, on aimerait que tout soit changé."

Étant donné que l’on se trouve en période de vacances scolaires, la récolte est plutôt maigre pour le moment. Mais l’heure est à l’optimisme. "On va motiver tout le monde dès la rentrée des classes. L’action est ouverte jusqu’à Pâques, donc on a encore le temps."

Et si vous souhaitez aider l’école, rien de plus facile : "Il suffit de nous amener les piles à l’école (chemin du Catty, 2, à Lasne) à partir du 20 août. Il y aura un grand seau à l’entrée pour les déposer", conclut l’instituteur lasnois.

J.Br.

© 2018